Homophobie. Le message brestois entendu à l’Elysée

"Non à la banalisation de l’homophobie". Pour lutter, deux Brestois ont réalisé un Clip diffusé depuis le 21 juin sur internet. Leur message a été entendu. Ils seront reçus le 5 octobre par la secrétaire d’Etat Nadine Morano.

"Tabassages, quartiers entiers interdits aux homosexuels, jeunes mal
dans leur peau" … Lui-même victime d’un caillassage à Paris, Thibault
et son ami Anthony, ont réalisé un tour de France pour dresser un état
des lieux de l’homophobie. Et pour ces deux jeunes Brestois âgés de 24
et 26 ans, "le constat est affligeant. On peut vous traiter de tapette
ouvertement dans la rue, personne ne prendra votre défense… C’est rentré
dans le vocabulaire". Cette banalisation, les deux garçons la refusent.


40 artistes nationaux ont répondu à l’appel

Et pour lutter, ils ont créé un collectif baptisé "Tous égaux", distribué
des tracts et multiplié les opérations de sensibilisation. Oui, mais
voilà. "Les papiers, les gens ne prennent pas le temps de les lire".
Alors, ils ont voulu essayer autre chose. Une chanson. Mieux, un clip
avec des artistes de renommée nationale, voire internationale. "Pas pour
faire un tube. Pour faire un buzz et atteindre le gouvernement. Un pari
complètement fou. Mais à force de persévérance et grâce au soutien de
leur amie et marraine de chanteuse Lætitia Larusso, le fameux clip est
en ligne depuis le 21 juin. De Marc Lavoine, à Dany Boon, de
Bruno Solo aux rappeurs de MOF… 40 personnalités ont gracieusement
accepté d’y participer.

Entretien le 5
octobre avec Nadine Morano
Résultat : plus de 50.000 vues. Et mission accomplie. Le
cabinet de la secrétaire d’état à la Famille et à la Solidarité vient de
les appeler. "Il semble que Madame Morano ait été touchée par notre
projet et accepte de nous recevoir à son cabinet. Nous irons donc à
Paris le 5 octobre afin d’établir un bilan des actions menées
par notre association, lui présenter les conclusions de notre tour de
France et ainsi démarrer un dialogue autour de la situation des
homosexuels dans notre pays".

Conscient de l’opportunité qui leur est offerte, Thibault et Anthony
souhaitent donner à chacun une chance de se faire entendre. "Nous
invitons donc tous ceux qui le souhaitent à envoyer témoignages et
suggestions sur notre site. Nous promettons d’être un relais efficace".
Portés par cet élan, les deux Brestois promettent par ailleurs que
d’autres projets, locaux et nationaux, sont actuellement en préparation.

  • Sarah Morio
Publié dans Actualités et politique | 1 commentaire

Grand Orient de france.Guy Arcizet élu Grand Maître

Guy Arcizet, 67 ans, a été élu jeudi soir à
Vichy (Allier) Grand Maître du Grand Orient de France (GODF), lors du
convent annuel (assemblée générale) de cette obédience maçonnique, la
plus importante de France. Médecin retraité, Guy Arcizet, succède à
Pierre Lambicchi. Par ailleurs, le convent de Vichy s’est prononcé en
faveur de «la liberté pour les Loges d’initier et d’accepter des
femmes», un sujet controversé au sein du GODF depuis plusieurs années.
http://www.letelegramme.com

Enfin, ça bouge dans l’univers de la franc-maçonnerie et l’on peut espérer que les femmes auront enfin toute leur place au sein des Loges… parce qu’on est juste au 21e siècle !!!

Publié dans Actualités et politique | 1 commentaire

Grand Orient de france.Guy Arcizet élu Grand Maître

Guy Arcizet, 67 ans, a été élu jeudi soir à
Vichy (Allier) Grand Maître du Grand Orient de France (GODF), lors du
convent annuel (assemblée générale) de cette obédience maçonnique, la
plus importante de France. Médecin retraité, Guy Arcizet, succède à
Pierre Lambicchi. Par ailleurs, le convent de Vichy s’est prononcé en
faveur de «la liberté pour les Loges d’initier et d’accepter des
femmes», un sujet controversé au sein du GODF depuis plusieurs années.
http://www.letelegramme.com

Enfin, ça bouge dans l’univers de la franc-maçonnerie et l’on peut espérer que les femmes auront enfin toute leur place au sein des Loges… parce qu’on est juste au 21e siècle !!!

Publié dans Actualités et politique | Laisser un commentaire

Un adversaire des droits LGBT nouveau trésorier de l’UMP en remplacement d’Eric Woerth

Dominique Dord a été élu lundi
trésorier de l’UMP en remplacement d’Eric Woerth qui avait abandonné
ses fonctions en juillet à la suite de la polémique dans l’affaire
Bettencourt. Ce député de Savoie s’est distingué par son activisme
anti-PaCS en 1998 et son opposition à l’homoparentalité.
Le député de Savoie Dominique Dord a été élu lundi trésorier de l’UMP en
remplacement d’Eric Woerth qui avait abandonné ses fonctions en juillet
à la suite de la polémique dans l’affaire Bettencourt.

Selon une information confirmée lundi à l’AFP par le groupe de
cosmétique, on a appris que le nouveau trésorier a été "directeur de
produits pour L’Oréal, propriété de la famille Bettencourt, de 1985 à
1987".

Commentant sa désignation, Dominique Dord a dit trouver "assez
hallucinant" que les journalistes aient retenu "en priorité" cette
information.

Celui qui va occuper une fonction essentielle au sein du parti
présidentiel est peu connu du grand public, mais les militants LGBT se
souviennent de lui pour son activisme anti-PaCS en 1998-99.

Lors des débats sur l’instauration de Pacte Civil de Solidarité, il
en fut un des opposants les virulents, jouant de toutes les obstructions
possibles au niveau parlementaire.

Dans une tribune du Figaro (10/9/98) intitulée "PaCS : un mauvais
projet", il écrivait : "Dans un siècle où tout devient possible, même
les choix les plus déraisonnables, ne jouons pas les apprentis sorciers ;
ne déstabilisons pas les principes fondamentaux du développement social
et les symboles les plus forts de notre civilisation".

Alors élu UDF, il avait à l’époque fièrement arboré face aux médias,
à l’Assemblée nationale, un T-shirt "Génération anti-PaCS" avec son
collègue Renaud Dutreil.

On lui doit aussi une boutade plus que douteuse suggérant qu’on
signe les PaCS dans des "services vétérinaires", rappelle le Centre LGBT
Paris IdF qui qualifie Dominique Dord d’"homophobe notoire" soulignant
"qu’il n’a jamais présenté d’excuse pour les propos infamants et
irresponsables tenus dans le cadre de l’exercice de sa fonction de
député à l’époque du vote du PaCS".

Le député savoyard a été par ailleurs l’un des responsables d’Oser
la famille, un groupe inter-parlementaire réunissant les députés les
plus à droite sous la houlette de Christine Boutin.

Plus récemment, en 2006, il fut membre de l’"Entente parlementaire
pour la défense du droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de
pouvoir s’épanouir dans un e famille composée d’un père et d’une mère". 

(E-llico.com)

Publié dans Actualités et politique | Laisser un commentaire

Loi de bioéthique : le gouvernement confirme son opposition aux familles homoparentales

La ministre de la Santé
Roselyne Bachelot a confirmé que le projet de révision des lois de
bioéthique de 1994 et 2004, qui doit être présenté au dernier conseil
des ministres de septembre, maintiendra l’interdiction de la gestation
pour autrui et n’ouvrira pas l’assistance médicale à la procréation aux
homosexuels.

La révision de la loi de bioéthique, plusieurs fois retardée, a donné
lieu à de nombreux débats entre les autorités religieuses, les experts
et les associations.

L’association HES (Homosexualités et Socialisme) y a pris part, et a
déposé une contribution aux états généraux de la bioéthique. HES
souhaite en particulier la dépénalisation et l’encadrement strict de la
gestation pour autrui. HES demande également l’ouverture de la
procréation assistée à toutes les femmes, sans discrimination.

La ministre de la santé a présenté mardi les principales options
retenues par le gouvernement. Dans la droite ligne du rapport
parlementaire anti-homoparentalité de Jean Léonetti, le projet de loi
exclut les célibataires et les couples homosexuels du recours à la
procréation assistée, et maintient la prohibition de la gestation pour
autrui.

"En censurant ainsi les projets familiaux portés par les personnes
LGBT, le gouvernement isole la France dans des règles discriminatoires
et anachroniques, éloignées des réalités de la société européenne",
selon HES.

L’association souhaite que le débat parlementaire à venir – le début
de son examen au Parlement étant prévu en novembre – "permette de
défendre les avancées qu’attendent les associations et l’opinion
publique". (E-llico.com)

Publié dans Actualités et politique | Laisser un commentaire

Vendredi soir à Paris, un kiss-in «d’urgence» pour l’Iranien condamné à mort

Les organisateurs habituels des kiss-in tentent un «buzz
d’urgence» pour soutenir Ebrahim Hamidi. Selon nos informations,
l’ambassadeur français des Droits de l’homme sera également présent sur
place.
Il y a urgence pour Ebrahim Hamidi. Ce jeune Iranien de 18 ans,
condamné (à tort) pour homosexualité attend toujours l’application de sa
condamnation à mort, même si l’Iran l’a suspendu en attente d’une
décision «finale» de la justice. Pendant ce temps, la France a exprimé
officiellement «sa très vive inquiétude» dans une déclaration du
ministère des Affaires étrangères. «Nous condamnons une telle décision
qui révolte les consciences et justifie la mobilisation internationale
contre les violations graves des droits de l’Homme fondées sur
l’orientation sexuelle en Iran comme partout ailleurs où elles sont
encore pratiquées», a déclaré hier le Quai d’Orsay.

«Le baiser sera en lui seul un symbole»
De son
côté, Arthur Vauthier, l’initiateur des «kiss-in» parisiens, tente un
«buzz d’urgence» : il organise un rassemblement demain, vendredi soir, à
20h sur le Parvis des droits de l’homme au Trocadéro (plan).
«Manifestons notre indignation vis à vis de ces pays qui condamnent à
mort en raison d’une orientation sexuelle. Manifestons notre
indignation vis à vis de la criminalisation d’une orientation sexuelle»,
lance-t-il sur la page Facebook de l’événement.
Au coup de sifflet, les participants s’embrasseront pendant cinq
minutes. «Comme les fois précédentes, venez tels que vous êtes au
quotidien, sans déguisements, accessoires, ni pancartes, ni slogans. Le
baiser sera en lui seul un symbole. Que vous soyez homo, bi, hétéro,
nous avons besoin de vous. Venez nombreux, photographiez, filmez,
parlez!»

Rappelons que pour Ibrahim Hamidi, des écrivains ont lancé mardi un appel dans Le Monde (lire notre article), et que la pétition en ligne pour demander la suspension de sa condamnation à mort est toujours à signer ici.

MISE A JOUR 16h30: Présence de François Zimeray
Selon
nos informations, l’ambassadeur français des droits de l’homme,
François Zimeray, sera lui aussi présent lors du kiss-in de vendredi,
pour affirmer tout le soutien de la France à Ebrahim Hamidi.

http://www.tetu.com/actualites

Publié dans Actualités et politique | Laisser un commentaire

Les Petits Bonheurs : redonner « le goût du bonheur » aux séropos

ASSOCIATIONS. Lancés en 2008, Les Petits Bonheurs soutiennent
les séropositifs et les malades du sida en proie à l’isolement. Grégory
Bec, coordinateur de l’association et psychologue, dévoile le programme
d’accès aux «petits bonheurs pour tous».
Créée en avril 2008, l’association Les Petits Bonheurs s’est donné pour
mission de soutenir, accompagner et stimuler des personnes séropositives
ou malades du sida, isolées socialement, avec une attention
particulière envers les plus âgées. L’objectif est d’améliorer
l’ordinaire et de restaurer le droit à l’extraordinaire. Présidée par
Michel Fontes, l’association dispose de deux vice-présidents : Gérard
Berlureau et Marie-José Auge-Caumon. Son action est encouragée par un
comité de parrainage qui regroupe des médecins et des militants
associatifs. Grégory Bec, coordinateur de l’association et psychologue
nous en dit plus sur son fonctionnement.
Suite de l’article sur : http://www.tetu.com/actualites/sante/les-petits-bonheurs-redonner-le-gout-du-bonheur-aux-seropos-17351
Publié dans Santé & bien-être | 4 commentaires