Rachel Kahn : «la sexualité est devenue un enjeu de notre épanouissement»

Par Anne Delabre mercredi 05 mai 2010, tetu.com

Entretien avec la journaliste et auteure du documentaire
«Sexe, amour, société», réalisé par Sylvain Bergère et diffusé en trois
volets sur France 2 (6, 13 et 20 mai en deuxième partie de soirée).

TÊTUE: Une quarantaine de
témoins (de 17 à 86 ans), une dizaine d’experts de tous horizons
(sociologues, sexologues, psychanalystes…), des archives très
diversifiées (cinéma, publicité, chanson…): Qu’avez-vous voulu montrer
avec cette série documentaire?
RACHEL KAHN:
Notre but était
de capter en amont comment nos mœurs ont fait bouger la société. Côté
homosexualité, entre les témoignages de Laura 20 ans («Un jour j’ai dit à
ma mère: – Maman, je sors avec quelqu’un. – Ah oui? C’est bien, comment
il s’appelle? – Elle s’appelle Sabrina.») et celui d’Henri, 56 ans
(«J’ai voulu mourir car je ne pouvais pas affirmer mon identité»), nous
faisons un voyage dans le temps incroyable! Toutes les inhibitions
sautent, les tabous patriarcaux et religieux tombent…

Comment avez-vous choisi de découper les différentes
parties autour de votre fil rouge?

Dans le premier volet,
j’ai voulu rappeler le combat des femmes, les jeunes ne sachant pas tout
à ce sujet, et montrer comment les choses ont changé depuis 1945. Dans
le second, il s’agit de montrer comment la sexualité est devenue un
enjeu de notre épanouissement personnel, presque un dogme! Enfin, un
dernier volet est consacré aux nouvelles façons d’aimer avec l’arrivée
d’internet et l’émergence du 3ème âge comme «minorité sexuelle».



Des difficultés
particulières?

Nous n’avons malheureusement pas pu
recueillir le témoignage de musulmans car ils ont refusé de parler
devant la caméra à visage découvert. C’est vraiment dommage… Grâce au
net, des homos peuvent sortir virtuellement de leur cité où ils jouent
aux machos, des filles hétéros y trouvent aussi un espace de liberté.
L’omerta est très dure et le fait d’être regardé par leur communauté en
train de parler publiquement de leur sexualité n’est pas concevable.

Quelle
place avez-vous accordé à l’homosexualité dans votre travail?

Nous
avons interviewé 5-6 homos sur 50-60 personnes, pour que ce soit
représentatif. En tant que témoins, mais parfois également experts,
comme Didier Lestrade ou Wendy Delorme. Ou Laura, bisexuelle comme
beaucoup de jeunes de cette génération, qui ne veut rien s’interdire.
Mais aussi Thérèse, 82 ans, qui parle de ses expériences lesbiennes.
D’autres évoquent leurs expériences échangistes avec des femmes…

Toutes
les frontières sont donc en train d’exploser en matière de sexualité?

Nous
avons vécu jusqu’à présent sur des schémas de représentation d’une
sexualité jeune, hétéro, mais tout cela est en train de bouger. Confinée
à la chambre à coucher, elle a surgi au grand jour et a bouleversé la
société de ces cinquante dernières années. Ceci grâce aux combats, aux
lois, à la psychanalyse, etc. A la science aussi, qui a beaucoup
apporté, notamment avec la pilule qui a permis de rendre les femmes
autonomes. Quant aux homos, ils ont rejoint la communauté nationale.
Dans l’ensemble, c’est un combat gagné, même s’il reste des zones de
résistance.

Avez-vous un regret?
Oui, celui
de ne pas avoir montré à quel point la sexualité homo a influencé la
sexualité hétéro…

Liberté, égalité, sexualité: le jeudi 6 mai,
Chacun
cherche son sexe
le jeudi 13 mai,
Sexe.com

le jeudi 20 mai

Sur France 2

Publicités
Cet article a été publié dans Télévision. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Rachel Kahn : «la sexualité est devenue un enjeu de notre épanouissement»

  1. Cristolinette dit :

    Ca commence à bouger, mais quelle lenteur, à quand ce genre d\’émission en première partie de soirée?

  2. magazelle dit :

    là je te reconnais bien super ce billet!et je suis comme cristolinette à quand……? et comment ce situer dans certaines situations?!liberté,sexualité!oui mais?bon je pense que tu vas cappter ce que je veux dire!toujours un plaisir de passer par chez toi.magazelle kiss

  3. Elle dit :

    Dis, magazelle, tu veux me faire passer pour qui en écrivant "là je te reconnais" ?? MDR ! Je passe pour quoi moi ? MDRJe vais peut-être regarder certaines des émissions… enfin, faut que j\’y pense et vu que je suis pas trop dans cette mouvance en ce moment (là aussi tu peux capter)… mais bon c\’est pas parce qu\’on n\’est pas concernée par un sujet qu\’on doit pas le regarder, sinon on se limiterait un chouya !!! LOLAllez, bonne soirée en attendant et à bientôt pour de nouveaux billets, enfin si l\’envie est là…Bises

  4. magazelle dit :

    ce n\’est pas dans le mauvais sens du terme que j\’ai ecris "je te reconnais bien là"mais bon comme y hier soirj\’étais un chamboulé et bé voilà j\’ai fais une boulette!désolé !sans rancune hein ?!magazelle ps:toujours bien fait tes billets,je te le confirme!

  5. Elle dit :

    Hé magazelle no souci, j\’avais bien compris, je faisais juste un peu d\’humour pour t\’embêter et ça a marché ! LOL ! J\’espère que tu vas mieux et que le chamboulement n est plus qu\’un mauvais souvenir.A bientôtBises

  6. Cristolinette dit :

    Hier soir, j\’ai regardé le premier volet de l\’émission ….. souvenirs, souvenirs …… j\’avais 20 ans en 68 …. alors …..Belles galeries de portaits, bonne émission, je vais essayer de ne pas rater la suite

  7. Elle dit :

    Bonsoir CristolinetteMoi j\’ai juste regardé le début vu qu\’il fallait que je bosse de bonne heure ce matin mais l\’émission est intéressante et on voir le chemin parcouru en quelques décennies. Faudrait juste que les jeunes générations ne l\’oublient pas car rien n\’est jamais acquis ni définitif. Donc affaire à suivre…Bonne soirée et bon we télévisuel ou pas,Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s