Kiss-in contre l’homophobie : l’Inter-LGBT et les Verts dénoncent l’attitude de la Préfecture de Police


Après
le déplacement du kiss-in contre l’homophobie du 14 février du parvis
de Notre-Dame à la place Saint-Michel, suite aux menaces de groupes de
catholiques intégristes, les élus Verts au Conseil de Paris condamnent
la dérobade de la Préfecture de Police, "qui a refusé d’assurer la
sécurité aux organisateurs".

"Le déplacement de l’action constitue un signal d’encouragement
particulièrement regrettable en direction de tous les mouvements
intégristes, qui voient leur stratégie d’intimidation aboutir",
estiment-ils.

Pour l’Inter-LGBT, "là où l’on aurait pu attendre que la
Préfecture de Police de Paris assure la sécurité d’une action
symbolique bon enfant qui ne dure que quelques minutes, celle-ci a cru
bon d’inquiéter les organisateurs en leur expliquant n’être pas en
mesure de le faire". L’Inter-LGBT "condamne cette attitude" et rappelle
que "le parvis de Notre-Dame est un espace public".(E-llico.com)
Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s